L’AMF bloque une fausse banque en ligne

 

AMF

 

L’AMF, l’Autorité des Marchés Financiers vient d’annoncer le blocage d’une banque en ligne. L’on peut maintenant même dire une "fausse banque en ligne". Effectivement, l’entreprise financière Micro-Prêts, proposait à ses clients, comme à ses potentiels clients, des placements à des taux abérants de type 12%.

Suite à des remontées d’investisseurs, l’AMF a donc enquêté. Le porte parole de l’AMF, Sylvain Théberge, a souligné que : « C’est un dossier sur lequel nous enquêtons depuis quelques semaines. Notre équipe de surveillance des marchés a fait du bon travail. Des investisseurs nous ont aussi contactés parce qu’ils trouvaient le site un peu bizarre ».

Le site internet de Micro-Prêts présentait des anomalies quant à la réglementation dont tout établissement financier doit tenir compte. En effet, la société n’était pas enregistrée auprès de l’AMF, donc de ce fait n’avait aucune légitimité, ni ne pouvait se présenter comme courtier ou autre métier financier ! De plus, la société se rendait coupable de mensonge, puisqu’elle indiquait être partenaire avec des entreprises comme la firme d’avocats Heenan Blaikie, la banque Laurentienne etc. Ainsi, les escrocs devraient être accusés non seulement de pratique illégale de courtier ou conseiller en valeurs mobilières, mais également d’être accusés d’avoir fourni des informations fausses et trompeuses. Le site internet devrait être fermé sous 15 jours.

Ce qu’il faut en retenir, c’est que la vigilance est de rigueur. Il ne faut donc pas « tomber dans le panneau » lorsqu’une entreprise propose des taux absolument improbables, des offres jamais vu, trop belles pour être vrai ! Donc vigilance, ne pas hésiter à reporter si l’on a des doutes … Avez-vous déjà eu une mauvaise expérience face à des escrocs ?